Vitisphere

  • 0

Packaging : l’étain veut être un marqueur de luxe

« Etain Pur » lance son propre label destiné à authentifier les véritables capsules en étain. Ce label se veut aussi est un signe distinctif des bouteilles de vins fins. « Les entreprises qui choisissent la capsule Etain produisent des vins haut de gammes.
Nous souhaitons que le consommateur puisse les repérer dans les linéaires grâce à la présence de nos capsules. Celles-ci doivent apporter de l’image et du luxe au vin » indique Urko Iguiniz, membre de l´association « Etain Pur ». Derrière ce label, se cache aussi une ambition économique. Les producteurs visent en effet un taux d’équipement de 5 à 8% des bouteilles. Aujourd’hui, 3% des cols dans le monde sont équipés de capsules étain, soit une production annuelle d’environ 600 millions de capsules. Le marché est dominé par les capsules PVC (48%) et les complexes (32%).

Pour parvenir à ses ambitions, « Etain Pur » fait valoir les atouts environnementaux de l’étain. Ce matériau est en effet recyclable à l’infini. Il est également très malléable ce qui assure une finition impeccable : la capsule s’ajuste parfaitement au col. Il présente un avantage dans le cadre de la lutte contre la contre- façon. « Nous sommes seulement cinq acteurs dans le monde. Nos outils de production sont développés en interne, ce qui fait, qu’à part nous, personne ne peut produire des capsules étain dans le monde » explique Urko Iguiniz. Il se plaît ainsi à raconter qu’il n’est pas rare que des contrefacteurs demandent une production de capsule aux fabricants de capsules étain. Et Urko Iguiniz d’expliquer : « nous alertons alors le domaine pour être sûr qu’il ne s’agit pas d’une demande frauduleuse ». Ainsi, les fabricants d’étain jouent un petit rôle de vigie dans la lutte contre la contre-façon.

2014 November 03

Comments are closed.